International
Plusieurs soldats russes auraient été identifiés sur le sol syrien à cause de selfies postés sur le réseau social VKontakte.
Publicité