Vidéos A la une
KIEV - 9 août 2014 - Des employés municipaux, des volontaires et de simples habitants de la capitale ukrainienne ont démonté samedi les barricades et les tentes qui occupaient toujours la place du Maïdan à Kiev. Près de six mois après la chute du président Viktor Ianoukovitch, la population a repris le contrôle de la place, où ne restaient que les militants les plus radicaux. Les occupants ne se sont pas laissés faire et de nombreuses bagarres ont éclaté. Des pneus ont également été incendiés, dégageant une épaisse fumée. La police a fait état de trois blessés et l'atmosphère restait tendue dans l'après-midi. Présent samedi, Vitali Klitschko, le maire de la ville, a expliqué aux contestataires qu'il était temps de partir. Une première tentative de nettoyer la place avait échoué jeudi, car des heurts entre forces de l'ordre et manifestants, avaient éclaté.
Vidéos A la une
Le leader de l'opposition en Ukraine, Vitali Klitschko est allé ce jeudi à la rencontre des manifestants mobilisés dans les rues de Kiev. Il a alors proposé une trêve des manifestations jusqu'à...
Vidéos A la une
En Ukraine, les manifestations contre le régime du président Ianoukovitch ont pris une tournure très violente ce week-end. Des centaines de personnes ont été blessées par des tirs de grenades....
Vidéos A la une
Portrait de Vitali Klitschko, ancien champion de boxe, à la tête des manifestations de Kiev. Reportage de Guillaume Couderc et Etienne Broquet.
Publicité