Politique
Ce mercredi, l’homme d’affaires Bernard Tapie a une nouvelle fois été mis en examen, cette fois pour "détournement de fonds publics". Cette mise en examen concerne l’arbitrage qui lui a accordé 405 millions d’euros dans son litige avec le Crédit lyonnais, à propos de la vente d'Adidas. En juin 2013, dans ce même dossier, il avait été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée". Mais d’autres personnes sont visées par la justice dans cette affaire, notamment des personnalités politiques. Qui sont-elles ?
Publicité