Vidéos à la une
Janine Jansen est l'une des violonistes les plus réputées au monde. Avec l'Orchestre philharmonique de Munich, sous la baguette de son chef d'orchestre Valery Gergiev, elle interprète le premier Concerto pour violon de Karol Szymanowski. La violoniste repousse encore les limites de son vaste répertoire. Janine Jansen: 'J'adore l'univers sonore de Szymanowski. C'est un plaisir de jouer et de découvrir ces différentes couleurs. Il y a une réelle tension, du début à la fin. Je veux dire il y a de très beaux moments, intimes où l'on veut juste se laisser emporter par le son.' Ce chef-d'oeuvre composé en 1916, en pleine guerre mondiale, est inspiré notamment par l'impressionnisme français. Szymanowski est considéré comme un pionnier de la musique polonaise au 20ème siècle. Valeri Gergiev, chef d'orchestre: 'Szymanowski était destiné à être un héritier de Frédéric Chopin. Il sait comment écrire une mélodie. Au 20ème siècle, c'est un grand compliment. Le timbre, la beauté des sonorités de l'orchestre et de celles du violon solo sont exceptionnels.' Janine Jansen: 'J'apprécie tellement être là, au milieu de ces vagues sonores qui nous parviennent. La musique est pour moi un langage tellement puissant. Je veux dire, plus puissant pour moi que les mots, c'est tellement fort de partager cela.' Valeri Gergiev: 'Travailler avec une artiste comme Janine signifie faire face à quelque chose d'inattendu. Vous ne pouvez jamais vous dire on va le faire comme çà. Elle va toujours chercher quelque chose de nouveau. Je respecte toujours les musiciens qui vont au-delà des territoires connus et des choix prédéterminés.' Une rencontre récente avec un Stradivarius de 1707 Jusqu'à présent Janine Jansen avait l'habitude de jouer sur le violon Baron Deurbroucq d'Antonio Stradivarius, mais une rencontre très récente avec un autre Stradivarius a tout changé. Son nom reste encore aujourd'hui secret. Janine Jansen: 'Quand j'ai rencontré ce violon, c'était une nouvelle inspiration, chaque partition que je joue avec lui, est une nouvelle inspiration, avec de nouvelles idées. Je redécouvre ma voix, ainsi que mon approche des oeuvres. Peut-être que c'est comparable à ce que l'on disait sur Szymanowski, ce monde sonore et ces créations étonnantes de couleurs. Quand je tiens mon violon, je me sens en sécurité, je pense que c'est ma voix. Je crois que j'ai rencontré mon partenaire.' Née dans une famille musicienne, Janine Jansen a commencé la pratique du violon à l'âge de six ans. Elle a fait ses débuts en public en 1997 à Amsterdam. Elle est depuis devenue célèbre dans son pays, recevant en septembre 2003 le Prix néerlandais de la musique par le Ministère de la Culture. Ses apparitions en 2006 à Berlin, avec l'Orchestre philharmonique, et en 2008 à Los Angeles, ont étendu sa renommée de violoniste internationale. Invitée par les plus grands orchestres, elle est aussi une passionnée de musique de chambre. Elle a, entre autres, enregistré les Inventions et les Partitas de Bach, et des oeuvres de Britten et de Chostakovitch, et a créé le Festival international annuel de musique de chambre d'Utrecht. Janine Jansen a enregistré sur CD deux concertos emblématiques : le concerto pour violon de Johannes Brahms et le concerto pour violon n 1 de Béla Bartók. Elle était accompagnée par l'Orchestre symphonique de Londres, et l'Orchestre de l'Académie nationale Sainte-Cécile (l'une des plus anciennes sociétés musicales au monde) dirigé par Antonio Pappano. www.youtube.com/watch?v=9_iGDF7yQaQ http://janinejansen.com/brahms-violin-concerto-bartok-violin-concerto-no-1/
Vidéos Insolite
Dans une rame de métro, à Boston, une jeune femme reprend la chanson de Sia "Chandelier" au violon avec une aisance qui laisse personne de marbre.
Culture
Le musicien britannico-sud-africain Daniel Hope rend hommage dans un nouvel album au violoniste virtuose Yehudi Menuhin. Découverte.   
Culture
Les deux sœurs sortent un album intitulé "Bartók - 44 duos", hommage à la musique folklorique des pays d’Europe orientale. Découverte. 
Vidéos à la une
Il avait disparu il y a 35 ans. Le Stradivarius "Ames", fabriqué en 1734 par le célèbre luthier italien Antonio Stradivari, vient aujourd'hui d'être remis aux héritiers de son véritable propriétaire, Roman Totenberg, enfant prodige du violon, décédé en 2012. Le violon avait disparu en 1980, lors d'un concert prés de Boston. Roman Totenberg avait toujours soupçonné un autre violoniste, Phillip Johnson, d'avoir dérobé le Stradivarius. C'est d'ailleurs la femme de ce violoniste suspect qui a découvert le violon dans le grenier de son ex-mari et s'est rendu à New York avec le précieux instrument. "Le 26 juin, une femme s'est rendue dans un hôtel de Manhattan en possession d'un vieux violon qu'elle avait reçu il y a plusieurs années de la part son ex-mari, aujourd'hui décédé. Elle était venue pour (le) faire expertiser (...) Après examen, l'expert s'est immédiatement rendu compte qu'il s'agissait en réalité d'un Stradivarius volé", a expliqué Preet Bharara, procureur fédéral de Manhattan. Ce dernier a ajouté qu"aucune poursuite n'a été engagée" contre cette femme, qui ignorait que le violon avait été volé. Les trois propriétaires, qui ne jouent pas de violon, ont expliqué qu'elles avaient l'intention de vendre le Stradivarius, pour qu'un autre "grand artiste (...) enchante à nouveau des audiences de concerts dans le monde entier". Le Stradivarius est estimé à 5 millions de dollars (soit 4.5 millions d'euros).
Vidéos Insolite
Un homme fait une belle performance en jouant au violon en équilibre.
Vidéos Insolite
A seulement 8 ans ce jeune garçon joue du banjo à la perfection.
Vidéos Insolite
Ce beat boxer et ce violoniste réalise une incroyable performance pour le plus grand plaisir des voyageurs !
Vidéos Insolite
Eleanor Bartsch, une violoniste, va jouer un morceau de la musique "Concerto pour 2 violons en ré mineur" de Johann Sebastian Bach devant deux éléphants. Les deux pachydermes semblent aimer la musique et se mettent même à danser !
Vidéos à la une
C’est un violon en bois de rose, de facture plutôt modeste, fabriqué en Allemagne il y a plus d’un siècle; un violon adjugé, ce samedi, à plus d’un million d’euros en Grande-Bretagne. Il...
Vidéos Insolite
La machine qui joue du violon à été conçue par le libanais Nader Jalloul, il s'agit d'une machine contrôlée par ordinateur permettant de jouer du violon.
Publicité