Vidéos A la une
Les pompiers luttent toujours pour stopper définitivement l'incendie qui a ravagé les abords de la ville portuaire chilienne de Valparaiso. Un important feu de forêt a éclaté vendredi après-midi dans une décharge située dans une zone boisée. Les flammes alimentées par des vents violents se sont propagées très rapidement. Selon les autorités, l'incendie ne présente plus de menaces pour la population depuis samedi matin, mais la situation n'est pas encore sous contrôle. Le ministère de l'Intérieur a indiqué qu'une femme de 67 ans était morte d'un arrêt cardio-respiratoire causé par les fumées. Par ailleurs, une quinzaine de pompiers ont été blessés, dont deux grièvement et sont actuellement hospitalisés. Le port de Valparaiso, tout comme la ville voisine de Vina del Mar, à une centaine de kilomètres de la capitale, ont été placés "état d'urgence". Quelque 7000 personnes ont été évacuées par mesure de précaution, mais beaucoup ont déjà regagné leurs domiciles. Certains édifices ont été détruits et au moins 400 hectares ont brûlés. En avril dernier, un incendie avait fait 15 morts et plus de 500 blessés à Valparaiso, ville qui figure au registre du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2003. Près de 3000 maisons avaient alors été détruites par les flammes.
Publicité