Politique
Une conseillère frontiste dans cette ville de l’Aisne, dirigée par un maire FN, a publié un commentaire virulent sur sa page Facebook à propos de la déchéance de la nationalité pour les terroristes binationaux.
Société
Près de  1 500  policiers sont déployés depuis jeudi dans le secteur de Villers-Cotterêts (Aisne) où ont été aperçus les deux suspects pour la dernière fois. De nombreuses perquisitions aux domiciles des habitants, des contrôles, des fouilles de véhicules et le ratissage des bois environnants ont été organisés.
Publicité