Vidéos à la une
Selon un sondage Elabe pour BFMTV, une nette majorité de Français (61%) ne souhaite pas voir le retour de Dominique Strauss-Kahn dans la vie publique. Mais à gauche, les opinions sont beaucoup plus partagées. Près d'un sympathisant sur deux se déclare favorable à son retour.
Vidéos Argent/Bourse
Le 24 juillet, David Dauba a reçu Éric Fottorino, directeur de la publication "Le UN" et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique de BFM Business, dans Le Grand Journal, sur BFM Business. . BFMBusiness,
Vidéos à la une
Les députés ont terminé l’examen du projet de loi sur la transparence de la vie publique. Même s’il propose des avancées en matière de conflits d’intérêts, il a été édulcoré par l’Assemblée nationale notamment concernant la publication des patrimoines. Des députés qui ne veulent pas être des...
Vidéos à la une
À l’Assemblée nationale, les députés ont achevé, dans la nuit de mercredi à jeudi, l’examen du projet de loi sur la transparence de la vie publique. Il oblige près de 7.000 élus et hauts fonctionnaires à déposer une déclaration de patrimoine qui sera consultable en préfecture. Il offre, pour la...
Vidéos à la une
Invité lundi de Ça vous regarde, Jean-Vincent Placé a critiqué le projet de loi sur la transparence de la vie publique. Le sénateur EELV estime qu’il s’agit d’une "réforme à la hollandaise". Ajoutant : "On part avec des grandes intentions, des cocoricos et des trompettes de Jéricho et puis à un...
Vidéos à la une
L’examen du projet de loi sur la transparence de la vie publique a débuté lundi après midi. Le texte a été profondément modifié par les députés de la majorité. Le patrimoine n’est plus rendu public, à la différence des revenus annexes. Yohann Relat
Vidéos à la une
Le projet de loi sur la transparence de la vie publique passe toujours mal du côté des députés. La dernière version propose la publication des rémunérations annexes des rémunérations des parlementaires et l’interdiction d’exercer une activité de conseil ou tout autre nouvelle activité...
Vidéos à la une
Le projet de loi sur la transparence de la vie publique est examiné à partir de mardi en commission des lois. Face à la gronde d’une partie des députés socialistes, il a été édulcoré, provoquant la déception des écologistes. Jean-Baptiste Daoulas
Publicité