Vidéo associée: 

Bali attend toujours la colère du Mont Agung

Corps: 

Le Mont Agung menace toujours Bali, ce qui affecte gravement le tourisme et l'agriculture, principales ressources de l'île indonésienne.

Malgré l'épaisse fumée qui jaillit du cratère depuis une dizaine de jours, des habitants se sont réunis pour prier sur les pentes du volcan où se trouve le plus grand temple hindouiste de l'île.

" Nous avons demandé au Dieu tout-puissant de nous donner une réponse définitive le plus vite possible, nous nous sommes prêts à en assumer les conséquences. Tous ceux qui habitent dans la zone à risque ont été évacués ", explique une femme.

Les autorités ont ordonné l'évacuation d'environ 100 000 personnes pour éviter une autre catastrophe : en 1963, dernière grande éruption du Mont Agung, plus d'un millier d'habitants ont été tuées.

Dans les camps qui abritent les personnes évacués, les plus anciens se souviennent.

" J'ai vu les rochers dévaler la montagne dans un bruit assourdissant... Les pierres étaient énormes et amenaient le feu avec elles. Ce sont les rochers qu'ils extirpent maintenant de la mine de sable ", raconte un vieil homme.

L'aéroport international de Bali a rouvert mercredi dernier après trois jours de fermeture, mais certaines compagnies continuent d'annuler les vols vers ou depuis l'île, alors que les experts affirment que l'éruption n'est qu'une affaire de jours.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/12/2017
Publicité

Contenus sponsorisés