Vidéo associée: 

Vaccin : le talon d’Achille du HIV

Corps: 

La Journée mondiale du sida, organisée le 1er décembre, donne l’occasion de faire le point sur l’avancée des recherches pour lutter contre cette maladie. Aujourd’hui 35 millions, dont les deux tiers en Afrique, vivent avec le virus du sida. Chaque année deux millions de personnes supplémentaires sont touchées.

Si les thérapies antivirales ont permis de ralentir la progression de la maladie elles sont à la fois chères et toxiques à long terme.

En France Px Therapeutics travaille sur un vaccin basé sur une protéine présente dans le Virus GP41.

Nicolas Mouz, directeur de Px Thérapeutique : “La protéine GP 41 a été sélectionnée parce qu’elle se trouve à la surface du virus donc c’est une protéine qui peut être vue par le système immunitaire. Elle joue aussi un rôle clé dans le mécanisme d’entrée dans la cellule à l’intérieur du virus”.

Le HIV évolue constamment comme pour mieux défier notre système immunitaire. Mais la protéine GP41 ne change pas et pourrait ainsi être le talon d’Achille du virus.
Et si le corps humain produit des anticorps qui neutralisent cette protéine alors le vaccin pourrait être efficace contre une large variété de virus.

Plus de 40 versions de GP41 ont été créées. Une première phase d’essais cliniques a été menée à bien au royaume uni.

Davide Lewis, immunologiste : “Si vous donnez un vaccin par le nez alors cela stimule une bonne réaction dans les voies génitales. Donc le concept innovant c’est de commencer à donner le vaccin par le nez, en trois doses. Cela prépare le corps à avoir une bonne réponse dans les voies génitales pour bloquer l’infection avec les anticorps qui la maintiennent à l‘écart”.
Mais il faudra attendre une deuxième phase d’essais cliniques pour savoir si ce vaccin est plus efficace encore.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité