Vidéo associée: 

Une soie d’araignée artificielle très prometteuse

Corps: 

La soie d'araignée. C'est l'un des matériaux les plus solides au monde. Fruit de 400 millions d'années d'évolution, elle est considérée comme le Saint Graal en matière de performance de fibre.

Des chercheurs de l'Université de Bayreuth en Allemagne ont créé une soie d'araignée artificielle grâce à des bactéries que l'on trouve habituellement dans les intestins des humains et des animaux.

'Les propriétés particulières des fibres d'araignées sont leur énorme robustesse, c'est un mix de force et l'élasticité. Une fibre de soie d'araignée peut absorber énormément d'énergie avant de rompre, beaucoup plus que toute autre fibre, artificielle ou naturelle" explique le professeur Thomas Scheibel, chef du département des biomatériaux à l'Université de Bayreuth.

Il est extrêmement difficile de récolter de la soie naturelle, voilà pourquoi les chercheurs ont créé cette version synthétique du fil d'araignée.
Certes moins solide que la soie des insectes, cette fibre artificielle est davantage élastique.
Les prototypes actuels sont particulièrement lisses, agréables au toucher, et brillants comme de la soie. La couleur de base est blanche, mais la fibre peut être teinte avec des techniques couramment utilisées dans l'industrie textile.
"Nous ne savons pas encore comment nous allons utiliser les fibres. Mais il faut savoir qu'à partir des bactéries dont nous nous sommes servis, nous avons développé pas mal de produits, des crèmes pour la peau qui ont des vertus cosmétiques, mais aussi médicales. Et nous pouvons également faire des revêtements pour implants avec une meilleure biocompatibilité ' indique Thomas Scheibel.

Les chercheurs travaillent désormais sur une combinaison de cellules de souris avec la soie d'araignée artificielle. Objectif : créer des cellules vivantes qui développeraient les muscles cardiaques, la peau ou les tissus nerveux.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/04/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI