Vidéo associée: 

Sauver les espèces en danger

Corps: 

Suci est un vieux rhinocéros de Sumatra âgé de 9 ans et un descendant direct du rhinocéros laineux. Harapan a 6 ans. Il est le frère de Suci. Il a été transféré de Los Angeles au zoo de Cincinnati, pour accouplement. La reproduction programmée étant la seule option, selon les spécialistes, pour sauver les espèces très menacées.

De récentes statistiques indiquent qu’il ne reste qu’une centaine seulement de rhinocéros de Sumatra. Ils sont concentrés en Asie du Sud. Mais certains biologistes sont préoccupés. Ils estiment que la consanguinité chez les espèces en voie de disparition pourraient faire plus de mal que de bien. Selon eux, la future progéniture de Suci et Harapan, par exemple, ne serait en effet pas capable de survivre à l‘état sauvage.

Du côté d’Adelaïde en Australie, le zoo de la ville fête de toutes nouvelles naissances fruit d’un programme d‘élevage destiné à sauver le reptile le plus menacé du pays.

L’Objectif est simple. Il vise à donner un coup de pouce à la tortue des marais de l’Ouest. Trois éclosions ont déjà réussi.

Les nouveaux-nés sont introduits quotidiennement dans des aquariums. Pesée, barbotage, et plus tard, pro-création rythment désormais leur vie.

“Les réintroduire dans la nature et augmenter leur nombre est extrêmement important lorsque l’on a affaire à une espèce animale en danger critique. Nous sommes à l’heure actuelle en quelque sorte limités dans nos sites de libération. La plupart d’entre eux arrivent à saturation. Mais le programme de réintroduction travaille pour trouver de nouvelles zones de libération”, explique Bradie Durell, gardien de reptiles qu zoo de Perth.

A Adélaïde, la saison de reproduction commence tout juste.
Les tortues adultes sont pesées avant d‘être couplées dans des aquariums. Avec ses 11 tortues en captivité, le zoo d’Adelaïde et son projet peut rejoindre un programme d‘élevage plus large établi, lui, au zoo de Perth.

A Perth, les tortues adultes entrent dans l’eau après avoir été relâchées dans l’enceinte de libération.

600 tortues ont vu le jour ici au cours des 25 dernières années et près d’un tiers d’entre elles ont été relâchées dans la nature.

Le personnel du zoo espère que ce programme plutôt réussi aidera à stopper la disparition de la tortue des marais de l’Ouest.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages