Vidéo associée: 

Lutte contre la désertification au Maroc

Corps: 

Fam El Hism au sud-est du Maroc. Le climat est ici difficile. Les chutes d'eau sont rares. L'endroit est menacé par la désertification tout comme le seraient 80% du Maroc. Les conditions des changements climatiques sont notamment visibles dans des endroits comme Tanzida.

Jamal Yacoubi, conseiller adjoint de la commune de Skoura : 'Dans l'oasis, quand il pleut, on se retrouve avec des pluies orageuses qui ne sont pas bénéfiques. Avant, il y a 30 ou 40 ans, la largeur de la rivière Hajjaj était de 10 mètres mais aujourd'hui dans quelques endroits la largeur peut atteindre 500 mètres. "

Pour le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification la rareté de l'eau et le déplacement des dunes représentent le défi principal à relever.

Et paradoxalement, sécheresse rime souvent avec... inondations.

Haj Hussein Sharafi, membre du conseil de Souk Lakhmis Dades :
'Personne ne nous aide. Comme vous pouvez le voir il n'y a pas d'eau et la rivière et les puits commence à s'assécher. Où allons nous aller chercher l'eau ? Nous avons besoin d'un peu d'aide pour être encouragés.'

Le Haut Commissariat vient de développer un plan décennal pour lutter contre la désertification.
Il entend aussi reboiser des régions et régénérer des zones touchées par les incendies.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/08/2015