Vidéo associée: 

Le potentiel énergétique du sous-sol

Corps: 

Comment profiter au maximum des énergies renouvelables ? A Barcelone, la Fabrica del Sol est en soi, une réponse intéressante.
Rénové il y a quelques années, ce bâtiment du début du siècle dernier se veut un parfait exemple de l’efficacité énergétique, il sert de lieu de démonstration pour un vaste projet européen sur la géothermie verticale. Un dispositif qui permet de se chauffer en hiver et d’apporter de la fraîcheur en été.

“Dans l’esprit de M. tout le monde, on pense qu’il faut récupérer la chaleur dans le sous-sol pour l’utiliser comme moyen de chauffage, mais ce n’est pas le cas de l’installation que nous avons à la Fabrica del Sol, parce qu’on n’a pas besoin d’avoir du magma ou d’un volcan sous nos pieds,” explique Aniol Esquerra Alsius, ingénieur industriel chez Ecoserveis. “C’est un autre système, un système qui requiert une profondeur moindre : 100 mètres de profondeur sont suffisants et c’est aussi plus économique,” souligne-t-il avant de poursuivre : “donc avec une pompe à chaleur – comme celles que nous utilisons pour l’air conditionné -, on peut profiter de l’inertie thermique – cette température constante – qui se trouve dans le sol pour avoir une production de chaleur ou de rafraîchissement bien plus efficace”.

Dans cette pompe à chaleur, sept sondes acheminent de l’eau froide pour qu’elle soit réchauffée par la terre à 110 mètres de profondeur où la température est quasiment constante. Cette chaleur est récupérée, puis redistribuée à un système de chauffage. L’eau sert de liquide calo- ou frigoporteur dans cette “boucle de l’eau” exploitant la géothermie verticale.

“Le projet européen Ground-Med s’appuie sur des technologies de pompes à chaleur qui produisent une énergie utile pour un bâtiment, avec une efficacité de 1 pour 5,” assure Dimitrios Mendrinos, ingénieur géothermique, coordinateur du projet Ground-Med, “l‘énergie produite pour chauffer, refroidir, avoir de l’eau chaude est cinq fois plus grande que l‘énergie consommée”.

C’est dans l’Est de la France qu’a été développée la pompe à chaleur du bâtiment catalan. L’entreprise à l’origine du concept entend bien démocratiser la géothermie verticale. Il faut savoir que ce type de projet peut être installé dans le neuf ou dans l’ancien. Reste que pour l’instant, c’est plus cher que la géothermie classique : le sur-coût atteint près de 10.000 euros pour une maison individuelle comme le reconnaît Frédéric Bruyère, manager chez CIAT. “Il est vrai que la géothermie a un point faible : son coût de mise en oeuvre puisqu’au-delà de la machine, il faut aller forer dans le sol et c’est l’un des points les plus délicats,” insiste-t-il. “Aujourd’hui, l’idée, c’est de réduire les débits d’eau qui vont être nécessaires à la machine de façon à réduire les coûts de forage,” ajoute-t-il avant de conclure : “maintenant, il ne fait pas de doute qu’avec la montée en cadence des volumes de géothermie, le coût à l’unité va forcément baisser à l’avenir.”

Mais à la Fabrica del Sol, on exploite d’autres énergies. Par exemple, grâce à un capteur, la lumière du soleil est restituée dans une pièce via un système de fibre optique. Si la géothermie verticale fournit un tiers de l‘énergie nécessaire au bâtiment, le reste provient d’une chaudière à biomasse, de panneaux photovoltaïques et de capteurs hélio-thermiques à tubes. Un toit végétalisé permet également de rafraîchir l‘édifice.

“L’objectif de la Fabrica del Sol,” indique Aniol Esquerra Alsius, “c’est de faire de la pédagogie, d‘éveiller les consciences et de montrer un exemple : nous avons créé ceci, nous avons du solaire, de la biomasse, de la géothermie bien sûr… De plus, c’est bien plus efficace,” assure-t-il, “parce que quand on montre les choses in situ, les gens sont plus facilement convaincus de leur intérêt.”

Mettre en commun les expériences pour optimiser les dispositifs de géothermie verticale, c’est l’objectif du projet Ground-Med qui compte sept autres sites de démonstration dans l’Union dont un en France.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/05/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité