Vidéo associée: 

Impardonnable : au Bélize, une pyramide maya est détruite par des bulldozers

Corps: 

Honte et consternation au Bélize, où une pyramide maya vieille de plus de deux millénaires a été détruite par mégarde par une société de construction de routes.

Le site maya de Nohmul, situé à la frontière entre le Mexique et le Bélize, représentait le plus important du pays.

Il ne reste aujourd’hui qu’un monticule de briques de calcaire millénaire… Le reste a été transformé en gravats.

Le gouvernement, choqué, a ouvert une enquête, des charges criminelles sont probables, prévient-il.

Jaime Awe est le directeur de l’Institut d’Archéologie du Bélize :
“Voir les images de destruction de ce site est très certainement et à plusieurs égards le choc le plus violent que j’aie ressenti philosophiquement et professionnellement. Ce qui est arrivé est déplorable et impardonnable”.

La pyramide de Nohmul, située sur un terrain privé, n’avait pas de mur de protection. Mais comme tous les sites archéologiques du pays, elle était censée se trouver sous la protection du gouvernement.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/05/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité