Vidéo associée: 

Grande campagne de vaccination en Somalie

Corps: 

A tout juste six mois Abdul Wahab est entré dans l’histoire de la Somalie. Il fait partie des tous premiers enfants vaccinés avec un nouveau vaccin pentavalent qui le protège comme son nom l’indique contre cinq maladies. C’est sa mère qui l’a conduit jusqu‘à cet hôpital de Mogadiscio : “J’ai amené mon fils ici pour qu’il soit vacciné. On m’a dit que les vaccins empêchent les maladies. Quatre de mes enfants ont déjà eu la rougeole parce qu’ils n‘étaient pas vaccinés mais aujourd’hui j’ai amené mon plus jeune fils pour l’empêcher d‘être malade”.

Le lancement de ce vaccin en Somalie a donné lieu a une cérémonie conjointe entre le gouvernement somalien, l’Unicef, l’OMS lesquels sont réunis au sein de Gavi Alliance, un partenariat public privé pour développer les vaccinations dans les pays pauvres.

Marthe Everard, représentante de l’OMS en Somalie : “Le lancement du vaccin pentavalent est très important pour les enfants de Somalie parce qu’il introduit deux nouveaux antigènes particulièrement contre la méningite et contre l’hépatite B”.

Le vaccin protège des maladies comme la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, et des infections invasives à Haemophilus influenzae de type b qui peuvent provoquer des méningites ou des septicémies.

Anne Cronin dirige un programme de Gavi Alliance : “171 000 enfants de moins de cinq ans sont morts l’an dernier en Somalie. Et on veut clairement faire baisser ce chiffre en 2014”.

Plus d’un million de doses de vaccins ont été livrées en Somalie pour l’année 2013. Un pays ravagés par deux décennies de conflits et où le taux de vaccination est un des plus bas au monde.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/05/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité