Vidéo associée: 

Scandale des prothèses PIP: des victimes "marquées à vie"

Corps: 

Joëlle, 56 ans, a dû subir une chirurgie réparatrice après l'ablation d'une tumeur. Affaiblie par de multiples opérations dues à la fuite de sa , elle témoigne sans relâche pour médiatiser . Muriel, 63 ans, voulait juste "avoir des seins". Aujourd'hui explantée, toujours sous somnifères, elle veut seulement "tourner la page" et pense qu'elle n'ira pas au procès.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/04/2013
77 vues

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité