Vidéo associée: 

Publié le 01/03/2016
21 vues

Alep goûte à la paix mais meurt de soif

Corps: 

Alep savoure depuis trois jours l'arrêt des bombardements, se délecte du silence des armes et goûte avec ravissement des moments de paix, mais la seconde ville de Syrie meurt de soif.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet