Vidéo associée: 

Ady Gasy

Corps: 

Il y a ceux qui font des chaussures à partir de pneus, ceux qui fabriquent des lampes à partir de boîtes de conserves, ceux qui transforment les os de zébus en savon et en médicaments… Rien ne se perd, tout se transforme. À Madagascar, les gens défient la crise avec inventivité sans jamais rien perdre de leur identité et de leur sens de l’humour. En s’appuyant sur une tradition orale toujours digne, souvent enjouée ou cocasse, parfois désemparée ou révoltée, mais jamais amère.
La trame est une sorte de satire douce-amère du système de surproduction et de surconsommation mondial, la forme est un jeu de miroir qui oppose aux discours insistants et bien rodés de certains agents de développement (banque mondiale, FMI) ceux des orateurs malgaches. « La vie sur cette terre est comme une roue de charrette, le haut peut se retrouver en bas, et le bas, en haut. »

Partager cette vidéo :

Publié le 27/03/2015
6 vues

Toutes les vidéos

02/11/2016
276 vues
02/11/2016
204 vues
02/11/2016
512 vues
02/11/2016
92 vues
02/11/2016
351 vues
02/11/2016
88 vues
02/11/2016
66 vues
02/11/2016
57 vues

À DÉCOUVRIR AUSSI

02/11/2016
529 vues
28/10/2016
143 vues
28/10/2016
184 vues
28/10/2016
23 vues
28/10/2016
41 vues
26/10/2016
139 vues
26/10/2016
52 vues
26/10/2016
40 vues
21/10/2016
682 vues
21/10/2016
215 vues
14/10/2016
7 584 vues
14/10/2016
74 vues

Pages