Vidéo associée: 

Moteurs diesel truqués : la commission d’enquête a-t-elle épargnée Renault ?

Corps: 

Le point de départ de la polémique est ce rapport final publié fin juillet par la commission indépendante qui a contrôlé 86 véhicules. Les résultats ont démontré que toutes les voitures ont dépassé le seuil de pollution autorisé en dioxyde d'azote. Il est reproché à la commission de ne pas avoir vérifié l'éventuelle présence de logiciels truqueurs dans les véhicules et de minimiser les mauvais résultats de Renault, ce que dément le ministère de l'environnement

Partager cette vidéo :

Publié le 25/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité