Vidéo associée: 

Vinci: le hold-up de l'année ? - 23/11

Corps: 

Vinci affiche ce mercredi une des plus fortes hausses du CAC 40, +0,95% à 59,36 euros, au lendemain d'une chute vertigineuse. Hier, son action a chuté de presque 20% à la suite de faux communiqués de presse, faisant état de graves erreurs comptables. Une revendication anonyme a été publiée un peu plus tard, mettant en cause Vinci à propos de ses chantiers au Qatar et à Notre-Dame-des-Landes. Le groupe de BTP, lui, est convaincu d'avoir été victime d'une arnaque boursière. L'AMF a annoncé l'ouverture d'une enquête et parle d'un "grave dysfonctionnement de marché". - Avec: Rodolphe Durand, professeur à HEC. Olivier Hassid, directeur conseil en gestion des risques, sécurité et sûreté de PwC. Benoît de Juvigny, secrétaire général de l'Autorité des Marchés Financiers. Arnaud Dupui-Castérès, président fondateur de Vae Solis. Et Jean-Noël Vieille, directeur de la gestion chez 360 Hixance AM. - Les Décodeurs de l'éco, du mercredi 23 novembre 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité