Vidéo associée: 

USA : une hausse de taux pour l‘été

Corps: 

Les marchés mondiaux ont été bien préparés à une hausse des taux de la Fed cet été. C'est ce qu'a estimé, ce lundi à Séoul en Corée du Sud, le Président de la Réserve fédérale de Saint-Louis, une des antennes régionales de la banque centrale américaine.

'Ce n'est pas si surprenant à l'aune de notre hausse de taux de décembre et de la politique du comité monétaire qui consiste à essayer de normaliser les taux lentement et graduellement dans le temps. Donc je suis d'avis que si tout va bien, le resserrement monétaire se fera en douceur,' a déclaré James Bullard. Il s'est toutefois bien gardé de préciser une date.

Les marchés ne seraient pas si préparés que Bullard le dit à une hausse des taux de la Fed cet été https://t.co/p4522fawDg via InvestirFr- MDPC Bourse (mdpc_bourse) 30 mai 2016

Juin ou juillet ?

De quoi renforcer les anticipations d'une hausse de taux mi-juin ou fin juillet, comme l'a laissé entendre la présidente de Fed vendredi. Janet Yellen avait dit anticiper une amélioration continue du marché du travail et une hausse de l'inflation vers son objectif de 2%.

Janet Yellen Sees Rate Hike Coming Soon - Wall Street Journal: Wall Street JournalJanet Yellen Sees Rate Hike... https://t.co/0IOFRgG2Tm- Janet Yellen (@JanetYellenBlog) 28 mai 2016

Ses commentaires avaient aussitôt provoqué une hausse du dollar contre euro. Son prochain discours, prévu le 6 juin, sera examiné à la loupe par les investisseurs.

Le consensus reste positionné sur 1 relèvement des taux directeurs de la FED en juillet et non pas en juin ! pic.twitter.com/jkpvAA2EWG- Vincent Lequertier (@VLequertier) 27 mai 2016

Une ou deux en 2016 ?

Les taux de la Fed fluctuent entre 0,25 et 0,50% depuis le tour de vis de décembre, le premier en dix ans. L'essoufflement de la croissance dans les pays émergents, Chine en tête, et la chute des cours de matières premières ont depuis incité son comité de politique monétaire à la prudence. Celui-ci a prévu au moins deux hausses de taux modestes en 2016, qui les porteraient autour de 0,9%. Mais les marchés n'en anticipent qu'une cette année.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/05/2016
Publicité