Vidéo associée: 

Turquie : des enfants réfugiés syriens transformés en main-d’œuvre bon marché

Corps: 

Ils travaillent en sous-sol, onze heures par jour, six jours sur sept. Ces enfants, tous réfugiés syriens, sont contraints, pour survivre, de travailler dans des conditions déplorables. Les plus âgés assemblent des pièces de jeans tandis qu'au sol, les plus jeunes vérifient les coutures, le tout pour un salaire dépassant rarement les 90 euros par mois. Les autorités turques elles, ferment les yeux sur ces pratiques. Le directeur de la fabrique, pourtant lui-même syrien, ne semble pas voir le problème.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/06/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité