Vidéo associée: 

Publié le 22/11/2017

Trois milliards de livres pour préparer le Brexit

Corps: 

Tradition oblige, c'est à pied et avec sa légendaire valise rouge à la main que le ministre des finances britannique s'est rendu mercredi matin à la Chambre des communes pour présenter le budget 2018 aux députés.
Un nouveau budget de crise alors que se profile le Brexit et que les prévisions de croissance viennent d'être revues à la baisse.

Philip Hammond, ministre des Finances : 'Nous avons déjà investi près de 700 millions de livres dans les préparatifs du Brexit. Et aujourd'hui, je prévoie au cours des deux prochaines années de mettre 3 milliards de livres supplémentaires et je suis prêt à allouer d'autres sommes si nécessaire. Personne ne devrait douter de notre détermination.'

Le Royaume-Uni va mobiliser 3 milliards de livres sur deux ans pour préparer le Brexit, abaisse ses prévisions de croissance jusqu'en 2021 #budget #breaking pic.twitter.com/3aJ7quzWy3- AFP Londres (@AFP_Londres) 22 novembre 2017

Accusé par les Travaillistes de poursuivre une politique d'austérité, le ministre des Finances a aussi tâché de rassurer sa propre majorité.
Convaincu qu'il faudra faire des concessions avec les Européens pour préparer une sortie sans trop de casse de l'Union européenne, Philip Hammond est devenu en quelques mois la bête noire des partisans d'un Brexit pur et dur.
Le chantier qui l'attend en 2018 est titanesque.

La préparation du Brexit coûte cher au Royaume-Uni https://t.co/rDHMzwVcAa pic.twitter.com/ZsKsY4UHvU- BFM Business (@bfmbusiness) 22 novembre 2017

Avec Aegnces

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet