Vidéo associée: 

On prend le large: "Les investisseurs expriment à l'international une préférence pour madame Clinton", Thomas Vlieghe - 28/09

Corps: 

C'est une mécanique qui se répète. Le cours du peso réagit de manière très sensible aux remous de la campagne présidentielle américaine à tel point qu'il en devient même un baromètre. Quand l'actualité est favorable à Donald Trump, la devise mexicaine faiblit face au dollar. À l'inverse, quand Hillary Clinton bénéficie d'une actualité positive, elle à tendance à prendre des forces. Le peso a pris près de 2% face au billet vert à l'issue du débat entre les deux candidats. La raison est simple. Le pays est toujours partenaire commercial des États-Unis dans le cadre de l'accord Nafta. Un accord que le républicain entend renégocier avec des intentions protectionnistes. Alors, quel impact en cas d'une victoire de Donald Trump ? - Avec Thomas Vlieghe, gérant allocation d'actifs spécialiste des émergents chez Mandarine Gestion. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Intégrale Bourse, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité