Vidéo associée: 

Marchés en mode "Risk off": Pas de prise de risque à 10 jours du référendum sur le "Brexit" - 14/06

Corps: 

Jean-Jacques Ohana, président de Riskelia, a décrypté les risques qui pèsent sur les marchés. "Depuis une semaine, les marchés se tournent vers le "Brexit" pour plusieurs raisons", a-t-il signalé. Ces craintes liées à une possible sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne se traduisent en effet par les résultats des sondages. Depuis le 9 juin, 5 enquêtes d'opinion sur 7 donnent le "out" en tête du référendum. En revanche, les bookmakers britanniques continuent de favoriser le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne, à 59% de probabilité. "On voit qu'il y a une détérioration de la dynamique, aujourd'hui, et de la confiance des acteurs sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. Et évidemment, cela a des traductions intéressantes dans les marchés", a lancé le président de Riskelia. - Intégrale Bourse du mardi 14 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/06/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité