Vidéo associée: 

Publié le 24/05/2016

"Macron marque un but contre son camp !"

Corps: 

Dans Les Echos ce matin, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron prône une modération salariale dans les entreprises : "Préférer l'investissement à l'emploi-formation, plutôt que les dividendes et les salaires" déclare-t-il. Mais les salariés vivent cette "modération salariale" depuis des années, et ils constatent que leurs patrons - Carlos Ghosn chez Renault, Carlos Tavares chez Peugeot, Paul Ermelin chez Cap Gemini - sont plutôt eux, dans l'inflation salariale... Autrement dit, le conseil d'Emmanuel Macron ressemble à une provocation. Si l'on était au football, on dirait qu'il marque un but contre son camp... et comme c'est au moins le 10ème depuis le début de l'année, on se demande pourquoi le Capitaine Valls, le garde encore dans l'équipe !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet