Vidéo associée: 

Publié le 23/11/2017

Le Zimbabwe espère un nouveau souffle

Corps: 

Une nouvelle ère s'ouvre-t-elle au Zimbabwe ? Dans la campagne, des fermiers espèrent que le nouveau président saura relever un pays, autrefois considéré comme 'le grenier à blé' de l'Afrique australe, avant que le secteur agricole ne s'effondre, entraînant toute l'économie dans son sillage.

Le règne autoritaire de Mugabe a laissé des traces. Certains n'osent pas s'exprimer par peur de représailles.

Robert Mugabe laisse derrière lui un pays exsangue, frappé par la pauvreté, le chômage de masse et une inflation rampante. Les Zimbabwéens réclament un changement de cap :

'Ce qu'on attend du nouveau président, c'est qu'il ouvre le Zimbabwe aux marchés extérieurs, qu'il apporte de nouveaux investisseurs', souligne Justin Chingore, un chef d'entreprise.

Emmerson Mnangagwa a appelé tous les Zimbabwéens à 'travailler ensemble' pour relancer l'économie. La tâche du nouveau président s'annonce colossale.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité