Vidéo associée: 

Le béret béarnais, le retour en grâce d'un emblème français

Corps: 

Sauvée par la société toulousain Cargo-Promodis, spécialisée dans l'équipement des armées, l'entreprise Béatex revit. Le dernier fabricant français de bérets a misé sur le haut de gamme pour survivre. Tout le processus est artisanal. Que ce soit pour les militaires ou la haute couture, la même laine et la même chaîne de confection sont utilisées. De 25 salariés il y a trois ans, l'entreprise emploie aujourd'hui près du double de personnes pour assurer les commandes passées.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI