Vidéo associée: 

La mise au net: L'armée française lâche son Famas pour un fusil d'assaut "made in Germany" - 09/09

Corps: 

Présent depuis le début des années 80 sur tous les terrains d'opération, le bon vieux Famas sera abandonné, dès 2017, au profit d'un fusil d'assaut allemand. Le ministère de la Défense voulait que les candidats au contrat soient européens et affichent au moins 80 millions d'euros de chiffre d'affaires. Or, ce chiffre ne dépasse pas les 12 millions d'euros pour Verney-Caron, la seule entreprise française qui aurait pu décrocher ce marché. C'est le deuxième contrat militaire que les entreprises françaises perdent face aux sociétés allemandes. - La mise au net de Pierre Kupferman, rédacteur en chef de BFMbusiness.com. - 12h L'heure H, du vendredi 9 septembre 2016, présenté par Guillaume Paul et Laure Closier, sur BFM Business.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages