Vidéo associée: 

Grève à Lufthansa : 1700 vols annulés mardi et mercredi

Corps: 

Le retour à la normale n'aura été que de courte durée à Lufthansa. Alors que les vols ont repris dimanche après quatre jours de grève, le syndicat des pilotes a décidé de reconduire le mouvement mardi sur les courts courriers au départ de l'Allemagne, et mercredi sur les courts et les longs courriers. La compagnie a déjà annulé 1700 vols.

Les pilotes, qui réclament depuis plusieurs années une revalorisation salariale, ont rejeté l'offre faite dimanche par la direction.

'Lufthansa a fait plusieurs propositions', explique le porte-parole de la compagnie allemande Martin Leutke. 'La conversation d'hier aurait du servir de point de départ. Mais le syndicat a choisi de quitter la table car il insiste sur sa revendication salariale. Le fait que le dialogue s'arrête et que deux jours de punition supplémentaires se profilent, c'est très décevant', conclut-il.

'Cela fait quatre ans que l'on négocie' rétorque Jörg Handwerk, le porte-parole du syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit. 'Si Lufthansa l'avait voulu elle aurait pu choisir une autre voie. On nous accuse de ne pas chercher le compromis, mais c'est faux. Nous avons beaucoup négocié avec Lufthansa, et plusieurs fois cherché à repartir de zéro. Malgré cela, il y a toujours une offre non-négociable sur la table'.

Le syndicat Vereinigung Cockpit réclame une revalorisation rétroactive de 3,66% par an depuis 2011, mettant en avant l'absence d'augmentation et les bénéfices engrangés.

La direction de Lufthansa, qui assure qu'elle paie nettement mieux ses pilotes que la concurrence, a proposé une prime représentant 1,8 mois de salaire. Elle a saisi la justice pour empêcher de nouvelles grèves de ses pilotes.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité