Vidéo associée: 

Grèce : pas convaincu par l'accord, Tsipras l'a accepté pour éviter le pire

Corps: 

Lors d'un entretien à la télévision grecque ce mardi soir et à la veille du vote parlementaire sur les mesures d'austérité, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a admis avoir accepté l'accord avec les créancier européens afin d'éviter le pire à la Grèce, alors qu'il ne croit pas en celui-ci. Il a également ajouté que l'ouverture des banques allait dépendre de l'accord final, qui n'aura pas lieu avant un mois.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/07/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI