Vidéo associée: 

CDG Express: Air France s'inquiète

Corps: 

Air France ne veut pas d'une taxe pour financer le projet CDG Express. Cette liaison ferroviaire directe entre l'aéroport Roissy et la capitale devrait voir le jour en 2023. Budget ; entre 1,6 et 1,9 milliards d'euros. Et pour la financer, le gouvernement veut prélever à partir de 2017 un euro sur chaque billet d'avion, au départ ou à l'arrivée de Roissy. Cette nouvelle taxe pourrait rapporter 20 millions d'euros par an. Mais elle n'est pas du goût de la direction d'Air France.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages