Vidéo associée: 

Banques centrales: "La politique monétaire toute seule n'a probablement pas les moyens nécessaires pour recaler l'économie sur une tendance plus élevée", Philippe Waechter - 09/08

Corps: 

La Banque d'Angleterre a pris de nouvelles mesures pour relancer l'économie du pays, destabilisée par le Brexit. Elle a notamment annoncé une baisse historique de ses taux directeurs, en les ramenant de 0,5% à 0,25 %. Elle a ainsi assoupli sa politique monétaire pour la première fois depuis 2009. La banque centrale britannique a aussi augmenté son programme de rachats d'obligations d'État de 60 milliards de livres (environ 71 milliards d'euros), ce qui porte désormais le montant total à 435 milliards de livres (518 milliards d'euros). Ces mesures devraient permettre au Royaume-Uni de réaliser une croissance de son PIB de 0,8% en 2017, alors que l'estimation pré-Brexit était de 2,3%. Alors, est-on en train d'assister à une meilleure coordination entre la politique monétaire et la relance budgétaire ? - Avec: Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Natixis Asset Management. - Intégrale Bourse, du mardi 9 août 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages