Vidéo associée: 

Alstom, un sauvetage raté pour le gouvernement ?

Corps: 

L'annonce du partenariat entre la SNCF et Alstom pour la construction des TGV du futur devait assurer du travail jusqu'en 2022. Un chantier qui pour ces ouvriers ne peut se faire que dans ce site historique où a vu le jour la première locomotive française. Le chantier devrait pourtant se faire loin de la cité du lion. Pour justifier ce choix, la direction invoque des carnets de commandes vides. Les trains seront produits directement dans ces pays. Le gouvernement a convoqué le PDG d'Alstom et exige une phase de négociation avant toute décision définitive.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité