Vidéo associée: 

Publié le 27/01/2017

32 ouvriers turcs du métro parisien travaillent sans salaire

Corps: 

32 ouvriers d'origine turque qui rénovent la station Châtelet-Les Halles à Paris font grève depuis ce lundi car le sous-traitant qui les emploie, FH service, une filiale du groupe Vinci, ne leur a pas versé leur salaire, pour certains, depuis huit mois. Les ouvriers demandent des arriérés allant de 2.000 euros à 20.000 euros. Et ce n'est pas tout: certains n'ont ni de contrat de travail, ni de fiche de paie. Sur le plan de la sécurité, l'entreprise ne leur a pas fourni d'équipements de sécurité alors que le personnel est exposé à l'amiante. La RATP a de son côté déposé plainte contre X pour le préjudice subi, en termes d'image et pour l'arrêt du chantier.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet