Vidéo associée: 

Vidéo : en Crimée les dissidents matés par Moscou

Corps: 

Trois ans après l'annexion de la péninsule ukrainienne, la Russie a déployé tout son arsenal judiciaire et policier pour faire taire les voix dissidentes. Qu'il s'agisse des Tatars, minorité ethnique opposée à l'annexion, des journalistes qui ont exprimé un point de vue critique, ou d'activistes pro-ukrainiens, tous ceux qui remettent en cause l'avènement de l'État russe risquent la répression du régime. Notre reporter Elena Volochine est allée à leur rencontre.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/03/2017