Vidéo associée: 

UE : les 27 célèbrent 60 ans de mariage et envisagent un avenir à des rythmes différents

Corps: 

Vingt-sept Etats membres de l'Union européenne (UE) ont, samedi, à Rome, solennellement renouvelé leur engagement européen. Ils n'étaient que 27 car le Royaume-Uni, pour cause de Brexit, ne s'est pas déplacé aux célébrations du 60è anniversaire des traités de Rome : deux textes signés le 25 mars 1957, entre six Etats - la France, l'Allemagne, l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. La cérémonie s'est tenue au Capitole, dans
un palais de la Renaissance, là précisément où l'acte fondateur de l'UE a eu lieu.

'Nous ne sommes pas fatigués de l'Europe mais nous voulons qu'elle fonctionne mieux, a déclaré le nouveau président du Parlement européen, l'Italien Anatonio Tajani. Beaucoup d'erreurs ont été commises. Et notre Union est encore incomplète, souvent lointaine des problèmes, divisée, inefficace, trop bureaucratique. Je suis préoccupé de la désaffection croissante que cela provoque chez nombre de citoyens. Et nous ne pourrons pas aller de l'avant sans rapprocher l'Europe des gens.'

'Divisée, inefficace, trop bureaucratique' : ce sont précisément ces arguments que brandissent les souverainistes pour plaider une sortie de l'UE. L'an dernier au Royaume-Uni, lors du référendum sur le Brexit ; cette année en France, alors que la favorite des sondages, la présidente du Front national, Marine Le Pen, prône une sortie de l'UE.
Ne cherchant pas à nier leurs divergences dans la déclaration finale, les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 y
évoquent un avenir 'à des rythmes différents'. 'Il y aura un 100e anniversaire de l'UE', a, pour sa part, prédit le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/03/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI