Vidéo associée: 

Wifi saturé, élèves au sol: les conséquences de la surpopulation universitaire

Corps: 

A l'université Paris Descartes, les amphis sont bondés. C'est pourquoi un professeur de droit se voit obligé de chercher un fil pour brancher son ordinateur pour avoir du réseau. De plus, pour suivre le cours, certains élèves viennent "plus d'une heure" en avance, afin de trouver une place assise.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/09/2016