Vidéo associée: 

Washington suspend son aide non-létale aux rebelles syriens

Corps: 

Une décision qui intervient alors que des combattants islamistes se sont emparés de dépôts d’armes de l’opposition armée et d’un passage clé à la frontière turque au nord de la Syrie. Ces soldats du Front islamique ne reconnaissent pas l’autorité de différents groupes liés à l’Armée Syrienne Libre.

Josh Earnest, porte-parole adjoint de la présidence américaine, a fait état hier lors d’un point de presse de la préoccupation de l’administration Obama. ““Nous en sommes encore à recueillir des informations et nous sommes en lien avec le général Idris et le personnel du Conseil militaire suprême pour connaître l‘état des stocks de matériel et des fournitures qui ont été données par les Etats-Unis. Du fait de cette situation, comme vous l’avez souligné, les États-Unis ont suspendu toutes les livraisons d’aide non-létale en Syrie du Nord. Dans le même temps, il est important que les gens comprennent que notre aide humanitaire, qui est distribué par l’intermédiaire des organisations internationales et non gouvernementales, y compris les Nations Unies, n’est pas affectée par cette suspension”.

Londres a emboîté le pas des Etats-Unis mais la France “maintient pour le moment ses livraisons d’aide militaire non létale à la Coalition nationale syrienne en coordination avec ses partenaires européens” selon le Quai d’Orsay.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages