Vidéo associée: 

Washington envisage une opération ciblée et limitée en Syrie

Corps: 

Les Etats-Unis ont apporté des preuves de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie, et tiennent le régime Assad pour responsable de cette attaque qui aurait fait près de 1500 mort le 21 août. Fort de ces éléments, Barack Obama refuse de laisser ces crimes impunis. Mais comment intervenir alors que l’allié britannique vient de se désengager, la France et la Turquie restant les seuls alliés dans cette opération ? :
“Le monde a une obligation, a déclaré Barack Obama, s’assurer que nous maintenons la norme contre l’utilisation des armes chimiques. Je n’ai pas pris de décision finale à propos des diverses mesures qui pourraient être prises pour aider à respecter cette norme. Mais, comme je l’ai déjà dit, j’ai une armée et mon équipe examine un large éventail d’options. En aucun cas, nous n’envisageons une action militaire qui impliquerait des troupes sur le terrain, qui impliquerait une campagne à long terme “.

Comme l’explique Stefan Grobe, notre correspondant à Washington,“L’administration américaine doit maintenant convaincre le Congrès et l’opinion. Mais les derniers sondages montrent qu’il y a peu d’empressement des Américains à suivre Obama dans une autre campagne militaire américaine au Moyen-Orient”.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/08/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité