Vidéo associée: 

Vol MH370 : tous les regards tournés vers Toulouse

Corps: 

C'est dans un convoi banalisé que le fragment d'aile d'avion retrouvé à la Réunion est arrivé ce samedi au laboratoire d'analyses techniques de la banlieue de Toulouse.

Le flaperon sera expertisé à partir de mercredi en présence de spécialistes malaisiens et d'ingénieurs de Boeing, dans ce laboratoire où furent analysés les débris du vol Rio-Paris.

Les experts devront déterminer s'il s'agit bien d'une pièce du Boeing de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014.

Pas de quoi remettre en cause pour l'instant la zone de recherches de l'épave d'après Martin Dolan, le chef enquêteur australien qui dirige les investigations dans l'Océan indien.

'Cette zone a été définie par une analyse très poussée des données satellite de l'appareil. Nous ne voyons pas en quoi l'identification potentielle de ce débris peut redéfinir cette zone', explique-t-il.

La durée des expertises n'a pas été communiquée. Une réunion aura lieu ce lundi à Paris en présence des autorités malaisiennes, du Bureau d'enquêtes et analyses (BEA) et de gendarmes français.

Ce débris de deux mètres de long a été retrouvé mercredi sur l'île de la Réunion, ainsi que d'autres objets comme une valise qui sera, elle, expertisée en région parisienne.

239 personnes avaient pris place à bord de l'appareil reliant Kuala Lumpur à Pékin et qui a disparu depuis le 8 mars 2014.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/08/2015
Publicité

Contenus sponsorisés