Vidéo associée: 

Vol MH17: première visite de reconnaissance par des inspecteurs internationaux

Corps: 

Une équipe d'experts néerlandais et australiens a pu se rendre ce jeudi sur le site du crash du vol MH17 dans l'est de l'Ukraine pour une première visite de reconnaissance.
Ils étaient accompagnés d'observateurs de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe).

C'est la première fois que ces inspecteurs parviennent à atteindre ce site. Jusque-là, ils avaient toujours dû renoncer en raison des combats dans la zone entre séparatistes pro-russes et forces gouvernementales.

'Nous sommes arrivés sur place un peu avant deux heures de l'après-midi, a raconté Alexander Hug, le responsable de la mission de l'OSCE. Nous sommes restés jusque vers 3 heures, puis nous sommes rentrés par le même itinéraire. Il n'y a pas eu d'incidents lorsque nous sommes passés de la zone tenue par les rebelles à celle sous le contrôle des forces gouvernementales, puis à nouveau la zone de Donetsk tenue par les rebelles.'

La situation sur place est décrite comme 'très instable'. Mais les inspecteurs espèrent pouvoir y retourner ce vendredi. Leur mission : collecter et analyser les débris pour déterminer ce qui s'est vraiment passé avec ce Boeing de la Malaysia Airlines.

Les Etats-Unis et leurs alliés estiment 'très probable' que l'appareil ait été abattu par un missile livré par la Russie aux séparatistes.

Partager cette vidéo :

Publié le 31/07/2014