Vidéo associée: 

Vladimir Poutine favorable à une sortie de crise en Syrie

Corps: 

Vladimir Poutine s'est prêté à la séance annuelle de questions-réponses face aux citoyens, lors d'une émission télévisée ce jeudi. Le Président russe s'est exprimé sur de nombreux thèmes d'actualité, à commencer par la politique étrangère, et s'est dit en faveur d'une sortie de crise en Syrie, au lendemain de la reprise des pourparlers de paix à Genève.
'Il faut trouver une solution', a déclaré Vladimir Poutine, 's'asseoir à la table des négociations, adopter une constitution, et sur cette base, tenir des élections anticipées et sortir de cette crise'. Après le retrait de ses troupes de Syrie, Moscou a tout de même laissé des avions de combat et des forces opérationnelles sur place. Mais Vladmir Poutine n'a pas épargné le Président turc Recep Tayip Erdogan, qui 'coopère avec les radicaux' selon lui.
'Si Petro Porochenko et Erdogan devaient se noyer, à qui tendriez-vous la main ?', a interrogé la présentatrice, relayant la question de Varya Kuznetsova, 12 ans. 'Si quelqu'un veut se noyer, c'est impossible de le sauver... ', a rétorqué le chef de l'Etat russe. 'Mais nous sommes sûrement prêts à tendre la main et à offrir une amitié à n'importe lequel de nos partenaires, s'il le veut lui-même'. Vladimir Poutine a indiqué que le Kremlin était en contact avec Kiev, dans l'hypothèse d'un échange de prisonniers qui impliquerait la pilote ukrainienne Nadia Savtchenko, emprisonnée en Russie pour complicité de meurtre.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/04/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité