Vidéo associée: 

Violette Lazard: "la campagne de Nicolas Sarkozy aurait explosé le plafond du double"

Corps: 

Violette Lazard, journaliste à l'Obs, a expliqué mardi soir sur BFMTV les raisons de la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012. L'auteur de "Big Magouiles" chez Stock a rappelé que lorsqu'un candidat arrive au deuxième tour de l'élection présidentielle, il a un plafond qu'il n'a pas le droit de dépasser. "Ce plafond est situé à 22,5 millions d'euros. Ce plafond existe pour qu'il y ait une égalité de chance entre les candidats", a-t-elle détaillé. "Les soupçons portent sur un dépassement de ce plafond qui porterait sur 18,5 millions d'euros de fausses factures. A l'automne dernier, les juges ont découvert dans les comptes de l'UMP qu'il y avait 10 millions de factures électorales qu'on soupçonne d'avoir été dissimulées. Il y a donc 22 millions plus 18 millions plus 10 millions. Cela veut dire que la campagne de Nicolas Sarkozy aurait explosé le plafond du double en fait. Nicolas Sarkozy est mis en examen sur ces faits, il a signé ces comptes. En les signant, il les garantie", a-t-elle ajouté.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité