Vidéo associée: 

Publié le 25/11/2017

Violences faites aux femmes: une formation des policiers sur les bons gestes à avoir face aux victimes de violences conjugales.

Corps: 

123 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire, soit une femme tous les trois jours selon les derniers chiffres des pouvoirs publics. A la veille de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, une journée de formation visant à mieux armer les policiers dans l'accompagnement et l'orientation des victimes de violences conjugales s'est tenue au Chesnay, en région parisienne."Je suis arrivée au commissariat, je viens pour déposer une main courante et on me dit: "non désolé tout le monde est parti déjeuner" (...) on m'a dit: "non il faut revenir à 14 heures"". C'est le témoignage de Noura Bellili, victime de violences conjugales et venue raconter son expérience à des policiers. "'Ne pas laisser la personne en disant: "Ben voilà c'est bien, la justice je sais, au revoir merci" mais plutôt "j'ai les associations d'aide aux victimes, j'ai les travailleurs sociaux, j'ai toutes ces personnes qui peuvent vous aider madame"", a expliqué aux policiers présents, Fabienne Boulard , major de police et responsable de la formation.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet