Vidéo associée: 

Violences en Israël: Biden dénonce le silence des Palestiniens

Corps: 

Ce mercredi matin (heure israélienne) deux Palestiniens ont ouvert le feu sur un arrêt de tramway en plein coeur de Jérusalem.
Ils sont morts abattus par la police tandis qu'un Israélien a été blessé.

Depuis l'arrivée du vice-président américain, Joe Biden, mardi, une série d'attaques anti-israéliennes est en cours.
Elle aurait fait un mort, un touriste américain, et 15 blessés.
Les sept auteurs palestiniens ont été tués.

BREAKING: U.S. citizen killed in Jaffa attack identified as Vanderbilt University student https://t.co/IBrjtx8gbM pic.twitter.com/kBCMeTnjGz- Haaretz.com (@haaretzcom) 8 Mars 2016

La famille du vice-président américain se trouvait à proximité, mardi, d'une des attaques. Sa femme et deux de ses petites-enfants dinaîent alors sur la plage de Tel-Aviv.
A l'issue de sa rencontre avec Benjamin Netanyahou, il a dénoncé à mots couverts les responsables palestiniens qui n'ont pas suffisamment réagi selon lui.

_'Laissez moi vous assurer, sans hésitations, que les Etats-Unis condamnent ces agissements et condamnent ceux qui ne les condamnent pas'_a-t-il déclaré.

Benjamin Netanyahou a lui demandé à la communauté internationale de dénoncer le silence observé par Mahmoud Abbas.

'Les violences entre Israéliens et Palestiniens sont en forte hausse ces derniers mois et arrivent à un moment où l'administration américaine a laissé entendre qu'il y a très peu de chances qu'un plan de paix aboutisse avant la fin de son mandat', décrypte Isabelle Kumar, la correspondante à Jérusalem d'Euronews.

Joe Biden s'est rendu en Israël pour négocier un accord d'aide militaire entre les deux pays d'un montant de plusieurs milliards de dollars.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés