Vidéo associée: 

Vers un changement d’orientation politique en Suède

Corps: 

A la veille des élections législatives, c'est en tous cas la coalition d'opposition qui est donnée en tête par les sondages. Fredrik Reinfeldt, le Premier ministre sortant, dirigeant d'une coalition de centre-droit, dite 'bourgeoise', s'essouffle, et son challenger, le social-démocrate Stefan Löfven, a une réputation d'autoditacte proche du peuple.

Les deux camps, proches du centre, n'ont pas des idées fondamentalement différentes, et selon cet analyste, c'est la personnalité des candidats qui fera la différence :

'La principale question a été de savoir en qui les gens ont le plus confiance, pour conduire le pays, déclare Stig-Bjorn Ljunggren, mais les différences de programme ne sont pas si grandes, c'est plus 'quelle personne vous plaît le plus'.

Les Démocrates suédois, formation d'extrême droite, sont crédités d'environ 10% des voix.

Ils pourraient détenir la clef de la prochaine coalition.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/09/2014
Publicité