Vidéo associée: 

Valéry Giscard dEstaing accusé de racisme

Corps: 

Valéry Giscard d'Estaing serait-il "ouvertement raciste" ? L'ancien président de la République était la star d'un documentaire diffusé lundi 3 avril dernier sur France 3. Dans "Giscard, de vous à moi", l'homme politique s'est beaucoup confié, peut-être un peu trop. Car quand il évoque la raison pour laquelle il a voté Jacques Chirac en 1995, certains téléspectateurs y voient du racisme. La voix off du documentaire la qualifie d'"inattendue". L'homme de 91 ans raconte qu'il aurait préféré Chirac à Balladur car les origines turques de ce dernier rimaient selon lui avec "culture complexe et donnaient à ses propositions un côté incertain" alors qu'il estime que "Chirac c'est le Limousin, la France du Centre". Une explication loin d'être du goût du Grand rabbin de France Haïm Korsia qui signe une tribune dans L'Express pour dénoncer ses propos. "On est frappé. Violemment. Atterré devant une déclaration aussi ouvertement raciste, pétainiste, devant une pensée aussi nauséabonde. Comment un homme d'Etat, réputé intelligent, qui a dirigé la patrie des Droits de l'Homme, peut-il énoncer, sans vergogne aucune, des réflexions aussi manifestement contraires aux valeurs qui fondent notre République?" , s'interroge Haïm Korsia dans L'Express. Bien qu'il s'agisse d'une petite phrase de l'ancien chef d'Etat, pas question pour le responsable religieux de "se taire", car il estime que "ce serait se faire complice de l'acceptabilité molle de cette pensée fétide et la laisser prospérer".

Partager cette vidéo :

Publié le 07/04/2017
Publicité

Contenus sponsorisés