Vidéo associée: 

Publié le 13/12/2017

Urvoas : "Si les faits étaient avérés, ce serait très grave en terme d'éthique", dit Belloubet

Corps: 

"Si les faits étaient avérés, évidemment ce serait une affaire très grave en terme d'éthique et de comportement", a affirmé la ministre de la Justice Nicole Belloubet. Dans son édition de mercredi, Le Canard enchaîné a en effet affirmé que Jean-Jacques Urvoas, quand il était ministre de la Justice, a envoyé une note de la Direction des affaires criminelles et des grâces (DACG) à Thierry Solère sur l'enquête le concernant. Le parquet de Nanterre a indiqué ce mercredi que la "responsabilité pénale" de l'ancien ministre est susceptible d'être engagée.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet