Vidéo associée: 

Union européenne : les premières règles encadrant le marché de la cigarette électronique

Corps: 

Une législation imposant notamment des mises en garde plus visibles sur les paquets de cigarettes et pour la première fois des mesures visant la cigarette électronique. C’est ce que prévoit l’accord approuvé ce mercredi par les représentants permanents des Etats membres de l’Union européenne à Bruxelles.
Il intervient après le règlement par les 28 et le Parlement européen d’un litige sur la manière de réguler le marché des cigarettes électroniques. L’accord doit encore être formellement avalisé.

“Le Parlement a dit que les cigarettes électroniques devraient être règlementées comme des produits du tabac et c’est le résultat final que nous avons aujourd’hui, a souligné l’eurodéputé britannique Linda Mc Avan. La discussion n’a jamais été l’interdiction de la cigarette électronique, comme ça a été dit trop souvent dans les médias. Personne n’allait jamais l’interdire. Ce n‘était pas le thème de la discussion. La question, c‘était comment la règlementer”.

L’accord stipule que les Etats membres qui assimilent déjà les cigarettes électroniques à un médicament pourront continuer à le faire.
Le plafond de la concentration de nicotine dans les recharges est limité à 20 mg par ml, comme le demande le Parlement européen.

La question des cigarettes électroniques ne devait au départ qu‘être un des volets de la directive antitabac. Mais les consommateurs européens ont changé la donne en se tournant massivement vers le vapotage.

La consommation de cigarettes électroniques double chaque année depuis quatre ans, et concernerait sept millions de personnes en Europe.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 19/12/2013
Publicité

Contenus sponsorisés